Connect with us

Ligue des Champions

C1: Le LOSC rend les armes face à Chelsea, Suarez sauve le Barça, Liverpool revient de loin

Published

on

C1: Le LOSC rend les armes face à Chelsea, Suarez sauve le Barça, Liverpool revient de loin

Pour cette deuxième journée de Ligue des champions, le LOSC a rendu les armes au stade Pierre-Mauroy face à Chelsea (1-2). De son côté, le Barça s’en remet à un doublé de Luis Suarez pour terrasser l’Inter Milan (2-1). Liverpool a éprouvé les pires difficultés à se débarrasser de Salzbourg (4-3).

Dans le cadre de la deuxième journée de la Ligue des champions, le LOSC accueillait Chelsea au stade Pierre-Mauroy. Battus à Amsterdam par l’Ajax (3-0), les Dogues devaient absolument l’emporter pour ne pas réduire leurs chances d’accéder aux huitièmes de finale. Dans cette optique, Christophe Galtier alignait un 4-2-3-1 et titularisait Luiz Araujo et Soumaré notamment. Côté Chelsea, Franck Lampard optait pour un 4-3-2-1 et pouvait compter sur ses Français Kurt Zouma et N’Golo Kanté. Les joueurs nordistes souffraient dès l’entame du match et éprouvaient les pires difficultés à franchir la ligne médiane. Sur un ballon mal renvoyé par Celik, Mason Mount à l’entrée de la surface tentait une volée qui s’envolait dans les tribunes (17e). Les Blues ouvraient logiquement le score par Abraham. Bien servi à la limite du hors-jeu par Tomori, le jeune attaquant anglais ajustait de près Maignan (0-1, 22e). Une bien belle manière de célébrer son vingt-deuxième anniversaire. Il fallait attendra la demi-heure de jeu pour entrevoir une première opportunité lilloise. Jonathan Bamba servait Luiz Araujo à l’entrée de la surface, qui voyait sa frappe enroulée repoussée par Kepa (31e). Le LOSC égalisait quelques secondes plus tard. Sur un corner frappé par Bamba, Victor Osimhen prenait le dessus sur Tomori et Zouma et trompait de la tête le portier espagnol (1-1, 33e).

Cette égalisation galvanisait le LOSC et ses supporters mais Chelsea ne rendait pas les armes pour autant. Juste avant la pause, Jorginho donnait des sueurs froides au public nordiste, et voyait sa frappe enroulée mourir sur le poteau de Maignan (45+2). Au retour des vestiaires, les Dogues se procuraient une belle occasion sur corner. Bamba trouvait la tête de Benjamin André qui obligeait Kepa à s’employer (52e). Les hommes de Christophe Galtier gâchaient le peu d’occasions qu’ils pouvaient obtenir. Bien lancé dans la profondeur, Victor Osimhen voyait sa frappe s’envoler dans les travées du stade Pierre-Mauroy (71e). Quasiment dans la foulée, Mason Mount se trouvait seul face à Maignan et butait sur le portier nordiste (73e). Contre toute attente, Chelsea reprenait l’avantage en fin de match. Sur la gauche, Hudson-Odoi distillait un bon centre pour Willian dont la volée trompait Maignan (1-2, 78e). Avec ce nouveau revers, le LOSC compromettait ses chances d’atteindre les deux premières places du groupe.

Le Barça au forceps, Liverpool s’en sort bien
Dans les autres matchs de la soirée, le FC Barcelone recevait l’Inter Milan au Camp Nou sans Ousmane Dembélé sur le banc mais avec Lionel Messi finalement titulaire. Clément Lenglet et Antoine Griezmann démarraient également la rencontre côté Barça. Les hommes d’Ernesto Valverde se faisaient surprendre dès les premières minutes par Lautaro Martinez. Alexis Sanchez parvenait à trouver dans la profondeur l’attaquant argentin dont la frappe croisée trompait Ter Stegen (0-1, 3e). A la surprise générale, les hommes d’Antonio Conte qui affichaient un visage séduisant, rejoignaient les vestiaires avec un but d’avance. Mais peu avant l’heure de jeu, les Blaugranas recollaient enfin au score. Sur la droite, Vidal alertait Suarez à l’entrée de la surface dont la superbe volée trompait Handanovic (1-1, 58e). Le Barça prenait les commandes des opérations grâce à un petit numéro de Messi qui alertait Suarez. L’attaquant uruguayen entrait dans la surface et gagnait son duel face à Handanovic (2-1, 84e). Les Blaugranas pouvaient remercier El Pistolero ce soir. Dans l’autre match du groupe H, le Valence CF affrontait l’Ajax Amsterdam. Le champion des Pays-Bas ouvrait le score rapidement grâce à Ziyech (0-1, 8e). Bien servi par Tadic côté droit, le milieu offensif marocain voyait Cillessen avancé et décochait une superbe frappe qui se logeait dans la lucarne. La formation ibérique manquait une belle opportunité de recoller au score, mais Parejo ratait son penalty (25e). Le tournant du match puisque l’Ajax en profitait pour réaliser le break. Alerté dans la surface côté droit, Van de Beek effectuait une passe lumineuse au six mètres pour Promes qui ajustait Cillessen (0-2, 34e). Les hommes d’Erik Ten Hag assénaient le coup de grâce après l’heure de jeu. Sur une passe laser de Tadic, Van de Beek fusillait Cillessen d’une frappe imparable (0-3, 67e).

De son côté, Liverpool devait absolument effacer son revers face au Napoli (2-0) face au RB Salzbourg. Les Reds prenaient rapidement les commandes grâce à Sadio Mané (1-0, 9e). L’international sénégalais combinait bien avec Firmino dans la surface et ajustait sans trembler Stankovic. Le vainqueur de la dernière Ligue des champions réalisait le break grâce à Robertson (2-0, 25e). Le défenseur profitait d’un excellent centre d’Alexander-Arnold pour ajuster de près Stankovic. Le festival offensif anglais se poursuivait. Côté gauche, Mané centrait pour la tête de Firmino repoussée par Stankovic. Salah qui avait bien suivi poussait le ballon au fond des filets (3-0, 36e). Juste avant la pause, Salzbourg réduisait l’écart par Hwang Hee-Chan (39e). Au retour des vestiaires, Salzbourg cueillait à froid les hommes de Jürgen Klopp. Bien servi par Hwang Hee-Chan, Minamino trompait Adrian d’une belle volée (3-2, 56e). Dans tous les bons coups, Minamino se muait en passeur décisif pour Haland qui n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond des filets (3-3, 60e). Au pied du mur, Liverpool sortait la tête de l’eau grâce à son buteur égyptien Mohamed Salah (4-3, 69e). Enfin le Zénith Saint-Pétersbourg accueillait Benfica. La formation russe prenait les commandes des opérations par Dzyuba (22e). L’attaquant russe profitait d’une récupération d’Ozdoev dans les pieds d’un défenseur pour tromper Vlachodimos. Le Zénith prenait le large dans cette rencontre grâce à un but contre son camp de Rubien Dias (0-2, 70e). Benfica rendait les armes une troisième fois ce soir sur un exploit d’Azmoun qui évitait la sortie de Vlachodimos et poussait le cuir dans les buts (3-0, 78e). Dans les dernières minutes, Raul de Tomas réduisait le score pour Benfica d’une superbe frappe (3-1, 85e).

Les résultats de la soirée

Liverpool 4-3 RB Salzbourg : Mané (9e), Robertson (25e), Salah (36e, 69e) pour Liverpool ; Hwang Hee-Chan (39e), Minamino (56e), Haland (60e) pour Salzbourg

FC Barcelone 2-1 Inter Milan : Suarez (58e, 84e) pour le Barça ; Lautaro Martinez (3e) pour l’Inter Milan

Zénith Saint-Pétersbourg 3-1 Benfica : Dzyuba (22e), Ruben Dias (70e, csc), Azmoun (78e) pour le Zénith ; De Tomas (85e) pour Benfica

RB Leipzig 0-2 Olympique Lyonnais : Depay (11e), Terrier (65e) pour l’OL

LOSC 1-2 Chelsea : Osimhen (33e) pour le LOSC ; Abraham (22e), Willian (78e) pour Chelsea

Valence 0-3 Ajax Amsterdam : Ziyech (8e), Promes (34e), Van de Beek (67e) pour l’Ajax

Ligue des Champions

Ligue des Champions : les précisions de l’UEFA

Published

on

Ligue des Champions : les précisions de l'UEFA

« Je pense que la plupart des ligues pourront terminer le championnat. Ceux qui ne choisissent pas de le faire devront affronter les tours préliminaires s’ils veulent participer aux prochaines compétitions de l’UEFA ». Ce matin, Aleksander Ceferin a mis le feu aux poudres dans un entretien au Corriere dello Sport. Le président de l’UEFA mettait un gros coup de pression aux championnats qui avaient décidé de s’arrêter en route, comme la France avec la Ligue 1. En d’autres termes, le PSG et l’OM auraient été contraints de passer pour des tours préliminaires pour accéder à la Ligue des Champions.

Mais l’UEFA fait visiblement volte-face. Dans un communiqué, elle rectifie les propos de son président, assurant que rien ne bougeait. «L’UEFA tient à préciser que le président Čeferin a déclaré que les clubs des ligues qui avaient été abandonnées cette saison devraient encore être prêts à disputer les tours de qualification pour la prochaine saison selon la liste d’accès actuelle. Il n’a pas mentionné ou fait allusion à un quelconque changement dans la liste d’accès aux compétitions interclubs de l’UEFA.» En gros, les clubs automatiquement qualifiés par le biais du championnat seront bien en Ligue des Champions et en Europa League la saison prochaine.

Continue Reading

Ligue des Champions

Le Real Madrid fait une croix sur la Ligue des Champions

Published

on

Le Real Madrid fait une croix sur la Ligue des Champions

Si la saison venait à reprendre en Espagne, elle se ferait à huis clos. Face à cette perspective, le Real Madrid a proposé à la fédération de jouer ses matches dans son centre d’entraînement pour pouvoir accélérer les travaux du Santiago Bernabéu.

Selon Marca, il ne manquerait d’ailleurs que quelques formalités au Real Madrid pour pouvoir jouer le reste de la saison sur la pelouse du Castilla, le Alfredo Di Stéfano, à Valdebebas. Le club merengue aurait entamé les conversations avec LaLiga, et l’organisme du football espagnol n’y verrait aucun inconvénient.

Le seul problème pourrait venir de l’UEFA, en cas de retour de la Ligue des Champions, bien que le Real ait déjà joué son match aller au Bernabéu face à Manchester City. Les Merengues se sont inclinés 1-2 face à Kevin De Bruyne et ses équipiers.

Continue Reading

Ligue des Champions

Le calendrier de la Ligue des champions déjà connu ?

Published

on

Le calendrier de la Ligue des champions déjà connu ?

Selon Sky Italia, la suite et fin de la Ligue des champions 2019-2020 pourrait s’étaler du 7 au 29 août, avec des matches aller-retour.

C’est jeudi prochain que le comité exécutif de l’UEFA se réunira une nouvelle fois afin de réfléchir à la marche à suivre concernant la suite de la saison européenne, alors que l’issue de la crise sanitaire est toujours aussi incertaine. La fin de la Ligue des champions pourrait bien se disputer durant tout le mois d’août et Sky Italia a proposé un calendrier possible.

Les hostilités reprendraient ainsi vendredi 7 et samedi 8 août avec les 4 derniers huitièmes de finale de C1, le choc Manchester City-Real Madrid et le Juventus-OL étant programmés le 7. Tout s’enchaînerait très rapidement dans la foulée et les championnats devront d’ailleurs se conclure la première semaine du mois d’août…

Les quarts de finale aller se joueraient mardi 11 et mercredi 12 et les manches retour vendredi 14 et samedi 15, puis les rencontres du dernier carré seraient programmées les mardi 18, mercredi 19, vendredi 21 et samedi 22. Les finalistes auront ensuite une semaine de repos avant le match décisif le samedi 29 août, à Istanbul.

En somme, l’UEFA pense pour l’instant pouvoir garder intact le format actuel de la Ligue des champions avec des doubles confrontations en quarts et demi-finales. Si l’épidémie du Covid-19 bloque l’Europe un peu plus longtemps que prévu, les Coupes d’Europe pourraient alors se conclure par un Final 8 dans la même ville.

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET