Connect with us

Actualites

L’équipe type des sélections européennes

Published

on

L'équipe type des sélections européennes

Voici notre équipe type des sélections européennes de la seconde partie de la semaine internationale, entre les matches, de dimanche à mardi soir, des éliminatoires de l’Euro 2020, la finale pour la première place et celle pour la troisième place de Ligue des nations. Le onze s’articule autour d’un 3-4-3.

Gardien

On peut avoir encaissé trois buts et réalisé un grand match. C’est le cas de Robin Olsen, le portier de la Suède, lundi soir à Madrid, face à l’Espagne. Le gardien de la Roma a tenu en échec pratiquement à lui seul la Roja pendant plus d’une heure de jeu, avant de s’incliner sur deux penalties très bien tirés (Sergio Ramos et Morata) puis une conclusion d’Oyarzabal au ras du poteau, avec un de ses défenseurs qui lui masque la frappe. Aux alentours du premier quart d’heure, Olsen a, coup sur coup, réalisé quatre parades de grande classe sur des tirs de Fabian Ruiz, Parejo et Isco, ainsi qu’une tête de Sergio Ramos, avant de multiplier les sorties providentielles.

Défenseurs

Dans notre défense à trois, Ruben Dias s’impose comme une évidence pour sa prestation en finale de la Ligue des nations, dimanche soir à Porto, où le Portugal a remporté la toute première édition en battant 1-0 les Pays-Bas. Le défenseur de Benfica s’est montré irréprochable face à Babel et Depay, au sein d’une défense portugaise où manquait Pepe, blessé. Et il n’a fait qu’attiser un peu plus l’intérêt des grands d’Europe pour lui. Outre Ruben Dias, un autre défenseur central trouve tout naturellement sa place dans notre onze-type : Ragnar Sigurdsson, auteur d’un doublé au cours de la victoire (2-1) de l’Islande sur la Turquie, succès qui permet aux insulaires de rejoindre la France et leurs adversaires du jour au sommet du groupe H des éliminatoires de l’Euro. Deux buts de la tête en conclusion de coups de pied arrêtés. Sur le premier, il marque d’une tête piquée au second poteau sur un coup franc de la droite de Gudmundsson ; sur le second, Sigurdsson se répète en jaillissant au second poteau sur un corner de Barjnason, tiré côté gauche de l’attaque islandaise. Dans un déplacement sans danger à Andorre (4-0), Kurt Zouma a marqué sa première titularisation avec les Bleus de son premier but en sélection au cours d’un match solide, à terre comme dans le jeu aérien, et d’intéressantes projections offensives.

Milieux

Elu meilleur joueur de la phase finale à quatre de la première Ligue des nations, Bernardo Silva a répété en finale son excellente prestation de la demi-finale victorieuse du Portugal face à la Suisse. Un bijou que sa passe décisive du talon sur le but du triomphe lusitanien de Guedes dans un match où le joueur de Manchester City a rayonné par sa classe et ses incursions dans les trente derniers mètres bataves. Dans une équipe d’Espagne qui a confisqué le ballon aux Suédois (72% de possession) et s’est imposée 3-0, cueillant sa quatrième victoire en quatre journées des éliminatoires de l’Euro, Dani Parejo a fait étalage d’une grande justesse et d’une belle intelligence dans le jeu. Si l’Italie a elle aussi remporté mardi soir à Turin son quatrième succès en autant de rencontre des éliminatoires de l’Euro 2020, le mérite en revient à Marco Verratti, qui dans les dernières minutes d’un match intense et de très bonne facture entre l’Italie et la Bosnie a trouvé la faille par un plat du pied droit d’une grande précision, son troisième but en Nazionale et celui du 2-1 définitif face à la Bosnie de Pjanic et Dzeko. Gêné par le rugueux marquage des Bosniens, le milieu parisien a mis du temps à imposer son tempo et ses ouvertures lumineuses, avant de réaliser une dernière demi-heure étincelante. Le Kosovo remporte quant à lui son premier match en éliminatoires de l’Euro, s’imposant 3-2 en Bulgarie. Mention particulière à Milot Rashica : le brillant joueur du Werder Brême (9 buts et 5 passes décisives en 2018-19 en Bundesliga) a ouvert la marque et réalisé le centre sur le but de Rashani, celui de la victoire, dans le temps additionnel de la seconde période.

Attaquants

En 2016, Eder avait été le héros de la finale victorieuse de l’Euro face aux Bleus, dimanche c’est Gonçalo Guedes qui a eu droit à cet honneur en marquant à l’heure de jeu face aux Néerlandais le but offrant au Portugal son second trophée majeur en trois ans d’une frappe alliant puissance et précision. Mardi en Italie, Edin Dzeko a lui aussi marqué, mais son but, celui de l’avantage pour son équipe, n’a pas suffi à la Bosnie, battue en fin de match par la Squadra Azzurra. N’empêche, l’attaquant de la Roma a bataillé comme un beau diable, multiplié les actions de classe et mis une énorme pression à la défense italienne, faisant trembler le Juventus Stadium à chaque raid dans la surface de Sirigu. Toujours à Turin, on a pu admirer un Lorenzo Insigne remarquable, véritable épine pour la défense de la Bosnie sur le flanc gauche. Probablement la meilleure prestation en sélection d’Italie de l’attaquant napolitain, qui a d’abord égalisé d’une prodigieuse volée du droit des 25 mètres sur un corner de Bernardeschi, inquiété le gardien adverse sur plusieurs conclusions et offert à Verratti le ballon du 2-1 sur une passe en retrait dans la surface. Une belle semaine internationale pour «Lorenzo il magnifico» qui avait déjà brillé samedi en Grèce (3-0 pour l’Italie, un but pour Insigne) !

Roberto Notarianni

Actualites

Dix-huit employés à la rue à cause de la crise du corona

Published

on

Dix-huit employés à la rue à cause de la crise du corona

Le FC Twente doit se séparer de dix-huit employés, onze à plein temps et sept à temps partiel, rapporte le club via les canaux officiels. Cela concerne vingt pour cent du personnel. La situation financière se détériore en effet rapidement en raison de la ccrise du corona, et oblige à prendre des mesures, selon le communiqué.

« C’est terrible de dire au revoir à tous ces employés dévoués du club », souligne le directeur général Paul van der Kraan sur le site www.fctwente.nl.

« Après les licenciements précédents en 2015 et 2018, nous espérions être protégés de cela, et nous pensions même déjà à un peu de croissance. Mais à cause de ce corona, tout est différent. L’épidémie du virus a des conséquences économiques majeures partout dans le monde. Beaucoup sont gravement touchés, dans tous les secteurs… »

« Notamment l’industrie événementielle, à laquelle appartient le football professionnel, et donc Twente, qui n’a pas pu accueillir un seul supporter à De Grolsch Veste depuis mars et jusqu’à septembre. Il nous manque du coup les revenus de la restauration et aucun événement ne peut de surcroît être organisé les jours où il n’y a pas de match pour le moment. »

Le FC Twente est donc contraint, « peu importe la douleur », de prendre « cette mesure rigoureuse », et de donner au club une perspective d’avenir.

« Twente a offert de fournir aux employés concernés tout le soutien possible dans leur recherche d’un nouvel emploi en dehors du club. Le fait que de nouveaux joueurs arriveront nécessairement dans les semaines à venir rend les choses encore plus difficiles pour les personnes impliquées… »

« Heureusement, les employés comprennent très bien que nous sommes un club de football, et qu’il s’agit finalement des joueurs… »

Les footballeurs de Twente ont unanimement accepté un sacrifice salarial. Ils ont tous cédé une partie de leur salaire au cours des derniers mois. Ce qui a rapporté environ un quart de million d’euros au club d’Enschede.

L’ancien joueur Evert Bleuming, chef du département scoutisme qui avait pratiquement recruté tous les joueurs de l’équipe ayant assuré le retour en Eredivisie, est également remercié…

Continue Reading

Actualites

Une anecdote hilarante sur le Diable Rouge

Published

on

Une anecdote hilarante sur le Diable Rouge

Simon Mignolet a brillé avec le Club de Bruges cette année en empochant un titre national.

On peut ajouter ce titre à son palmarès déjà bien fourni, le Diable Rouge a remporté une Ligue des Champions avec Liverpool la saison passée ainsi qu’une très belle 3e place à la Coupe du Monde 2018.

Mais il ne faut pas oublier que le gardien à la très belle carrière a débuté à Saint-Trond. Cephas Chimedza qui a joué au STVV de 2006 à 2010 a une anecdote hilarante qui montre bien l’innocence du jeune gardien à l’époque.

Dans une interview livrée aux médias zimbabwéens, le joueur a déclaré, « Avant de parler de ses qualités de gardien de but, je me souviens d’une question amusante qu’il m’a posée un jour. Il n’avait que 16 ans et venait de passer chez les pros. Il est venu me parler et m’a demandé si nous avions des télévisions au Zimbabwe ».

Continue Reading

Actualites

Le classement des top buteurs européens

Published

on

Le classement des top buteurs européens

Les principaux championnats ont repris et les meilleurs buteurs d’Europe ont repris leurs habitudes. Après trois mois d’absence, le classement des top buteurs européens revient. Robert Lewandowski, Timo Werner, Lionel Messi, les attaquants européens ont fait parler la poudre.

Après plus de trois mois d’arrêt suite à la pandémie de coronavirus et son interruption début mars, le classement des top buteurs européens fait son grand retour. Forcément tronqué suite à l’interruption de la Ligue 1, de l’Eredevisie et de la Jupiler League, ce top 10 verra sûrement Kylian Mbappé et Wissam Ben Yedder descendre tout doucement. Néanmoins, l’Allemagne, l’Espagne, l’Angleterre, l’Italie, le Portugal, la Turquie, la Russie et l’Ukraine ont repris et pas mal de buts ont été inscrits par les meilleurs artificiers du continent. Et sans surprise, on retrouve Robert Lewandowski à la toute première place de ce classement. L’attaquant polonais a disputé 7 matches depuis la reprise de la Bundesliga et a inscrit tout simplement 8 buts en ce laps de temps. Avec 33 buts en 30 matches, il aura une dernière opportunité de gonfler ce bilan. Pour cela, il faudra de nouveau marquer ce samedi contre le VfL Wolfsbourg.

Désormais, il compte six longueurs d’avance sur son plus proche poursuivant, Ciro Immobile. Cependant, l’attaquant de la Lazio n’a pas encore repris et aura 12 matches à disputer avant la fin de la saison. L’avance de Robert Lewandowski est donc loin d’être définitive puisque le buteur italien a déjà inscrit 27 buts. Sur le podium, on retrouve Timo Werner à la troisième place. L’attaquant du RB Leipzig, qui va bientôt s’envoler pour Chelsea, a aussi bien profité de la reprise de la Bundesliga. Avec 5 buts en 8 matches, l’attaquant allemand s’est bien replacé et pourra terminer en beauté lors de la prochaine journée ce samedi face à Augsbourg. Il affiche 26 réalisations en 33 rencontres. Le quatrième, Cristiano Ronaldo joue ce soir contre Bologne. Pour le moment doté d’un bilan de 21 buts en 22 matches, le Portugais a encore 12 rencontres pour améliorer son bilan et monter sur le podium.

Lionel Messi garde le contact
Et pour suivre le quintuple Ballon d’Or, qui de mieux que son grand rival Lionel Messi. Cinquième, l’Argentin vit un exercice un peu moins flamboyant, mais compte tout de même 21 buts en 25 matches. Alors qu’il reste huit journées de Liga, La Pulga aura bien du mal à revenir en course pour la première place, mais avec le vainqueur du classement des top buteurs 2019, la limite entre le possible et l’impossible est étroite. L’attaquant brésilien naturalisé ukrainien Junior Moraes est sixième de ce classement et se retrouve récompensé pour sa très belle saison. Moins efficace depuis la reprise de la Premier League ukrainienne, celui qui vient d’être sacré champion avec le Shakhtar Donetsk a néanmoins inscrit 1 but lors de ses 5 derniers matches et porte son bilan à 19 réalisations en 24 rencontres. C’est légèrement mieux que Jamie Vardy muet pour sa reprise avec Leicester contre Watford (1-1). L’attaquant anglais est septième avec 19 buts en 27 matches.

Ses performances sont similaires à celles d’Alexander Sørloth huitième avec 46 minutes disputées de plus. Depuis la reprise avec Trabzonspor, le Norvégien n’a pas inscrit le moindre but en trois rencontres de Super Lig. Enfin, Kylian Mbappé (Paris Saint-Germain) et Wissam Ben Yedder (AS Monaco) complètent le classement. Les deux hommes ont inscrit 18 buts, mais devraient perdre des places prochainement suite à l’arrêt de la Ligue 1. Le Canadien Jonathan David (La Gantoise), Romelu Lukaku (Inter Milan) et Dieumerci Mbokani (Antwerp) échouent aux portes du top 10 avec 18 réalisations. Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal), Karim Benzema (Real Madrid) et Jadon Sancho (Borussia Dortmund) ont inscrit 17 buts. Derrière, Moussa Dembélé (Olympique Lyonnais), Wout Weghorst (VfL Wolfsbourg), Danny Ings (Southampton), Papiss Cissé (Alanyaspor), et Sergio Agüero (Manchester City), Mohamed Salah (Liverpool) Joao Pedro (Cagliari) suivent avec 16 réalisations.

Le classement des meilleurs buteurs européens au 22/06/2020 :
1) Robert Lewandowski (31 ans/Bayern Munich/Pologne) – 33 buts en 30 matches (2671 minutes)

2) Ciro Immobile (30 ans/Lazio/Italie) – 27 buts en 26 matches (2186 minutes)

3) Timo Werner (24 ans/RB Leipzig/Allemagne) – 26 buts en 33 matches (2726 minutes)

4) Cristiano Ronaldo (35 ans/Juventus/Portugal) – 21 buts en 22 matches (1945 minutes)

5) Lionel Messi (32 ans/FC Barcelone/Argentine) – 21 buts en 25 matches (2159 minutes)

6) Junior Moraes (33 ans/Shakhtar Donetsk/Ukraine) – 19 buts en 24 matches (1846 minutes)

7) Jamie Vardy (33 ans/Leicester/Angleterre) – 19 buts en 27 matches (2314 minutes)

8) Alexander Sørloth (24 ans/Trabzonspor/Norvège) – 19 buts en 27 matches (2360 minutes)

9) Kylian Mbappé (21 ans/Paris Saint-Germain/France) – 18 buts en 20 matches (1515 minutes)

10) Wissam Ben Yedder (29 ans/AS Monaco/France) – 18 buts en 25 matches (2081 minutes)

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET