Connect with us

CAN 2019

Renard prêt à lâcher le Maroc ?

Published

on

Renard prêt à lâcher le Maroc ?

La Fédération royale marocaine de football a démenti lundi la démission d’Hervé Renard, mais l’avenir du sélectionneur des Lions de l’Atlas semble très incertain.

L’avenir d’Hervé Renard est au centre de toutes les rumeurs au Maroc. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas a-t-il, oui ou non, démissionné de ses fonctions ? C’est en tout cas ce qu’affirme lundi Arryadia TV, une information démentie à peine quelques minutes plus tard par la Fédération royale marocaine de football (FRMF), dans un communiqué transmis à 2M.

Sur son site, la chaine de télévision indique ainsi que Fouzi Lekjaa, le président de la FRMF, « a tenu deux réunions dimanche et lundi avec Hervé Renard pour évaluer la participation de l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des nations en Égypte, ainsi que les futurs défis de l’équipe marocaine, et a décidé d’organiser d’autres réunions dans les prochains jours ».

« Le coach Hervé Renard s’étonne de la diffusion de l’information selon laquelle il aurait démissionné et dénonce l’acharnement avec lequel certains milieux s’attellent à entretenir cette rumeur, au risque de décrédibiliser la FRMF », ajoute 2M sur son compte Twitter. Le technicien français (50 ans), nommé à la tête du Maroc en février 2016, serait donc toujours en poste.

Mais pour combien de temps encore ? Après l’élimination des Lions de l’Atlas face au Bénin (1-1, 1 t.a.b. 4), dès les huitièmes de finale de la CAN 2019, il avait laissé entendre qu’il était prêt à en payer les conséquences. « C’est un échec pour le Maroc parce qu’on ambitionnait autre chose, avait-il réagi sur beIN Sports. Et c’est à l’entraîneur d’assumer cet échec. »

Une démission ferait évidemment les affaires de la FRMF. Sous contrat jusqu’en 2022, Hervé Renard toucherait actuellement un salaire de 1,2 million de dirhams (environ 110.000 euros) et, selon le quotidien Al Massae, le montant de sa clause libératoire avoisinerait les 50 millions de dirhams en cas de licenciement, soit plus de 4,5 millions d’euros.

Comments

comments

CAN 2019

L’Algérie dompte les lions, et reporte son deuxième sacre

Published

on

L'Algérie dompte les lions, et reporte son deuxième sacre

Un but en tout début de match aura suffi à l’Algérie à soulever la deuxième Coupe d’Afrique des Nations de son histoire. Dans une finale qui ne restera pas dans les mémoires pour le beau jeu mais plutôt pour le nombre de fautes sifflées, les Fennecs sont venus à bout du Sénégal 1-0. Baghdad Bounedjah est le héros de cette rencontre.

L’attaquant d’Al Sadd a profité d’un ballon récupéré dans le camp adverse pour se jouer de Kouyaté, puis d’envoyer une frappe contrée par Sané, qui trompait complètement Gomis (2e). Ce sera le seul tir cadré du match pour les Algériens mais il offre la CAN 2019. Derrière l’ouverture du score, le Sénégal a dominé cette rencontre, a beaucoup tenté mais n’a quasiment jamais réussi à mettre en difficulté la défense adverse. Les Lions de la Teranga peuvent être frustrés.

Comments

comments

Continue Reading

CAN 2019

CAN 2019: Voici les compos du match Sénégal – Algérie

Published

on

CAN 2019: Voici les compos du match Sénégal - Algérie

On s’approche du dénouement tant attendu de cette CAN 2019 ! Qui du Sénégal ou de l’Algérie va remporter la compétition ?

Comments

comments

Continue Reading

CAN 2019

Sénégal – Algérie : les compositions probables

Published

on

Sénégal - Algérie : les compositions probables

C’est l’heure de la grande finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 entre le Sénégal et l’Algérie. Une finale qui sera aussi le remake d’un match déjà vu lors de cette édition en phase de poules. L’Algérie l’avait emporté 1-0 sur un but de Belaïli. Nul doute que tous les supporters des Fennecs seraient ravis avec un tel scénario mais une finale ne ressemble pas à un match de poule. Ce qui est sûr, c’est que le onze de départ de Djamel Belmadi devrait lui être similaire aux dernières rencontres.

Le sélectionneur national a trouvé son onze type, et il n’a pas raison de le changer. Certes, Atal s’est blessé, mais Zeffane a pris la suite sans souci apparent. On devrait donc retrouver M’Bolhi dans les cages avec une défense Zeffane-Mandi-Benlamri-Bensebaini. Pas de surprise non plus dans l’entrejeu, où le trio Guedioura-Bennacer-Feghouli va encore régner. Devant, le capitaine Mahrez sur le côté droit, l’étonnant Belaïli à gauche et Bounedjah en pointe auront l’occasion d’afficher leur complicité et leurs automatismes.

Koulibaly est suspendu
Du classique donc pour l’Algérie, qui peut compter sur ses forces vives. Au Sénégal par contre, il y aura un absent de marque en la personne de Kalidou Koulibaly. Le roc défensif est en effet suspendu pour la finale. C’est Cheikhou Kouyaté qui devrait compenser et prendre la place en défense centrale aux côtés de Salif Sané. Au but, on retrouvera A.Gomis. Sur les côtés, Sabaly à gauche et Gassama à droite.

Dans l’entrejeu, la sentinelle Papa Alioune N’Diaye sera bien là, accompagné par Idrissa Gueye et Henri Saivet. Enfin, le sélectionneur Aliou Cissé devrait aligner son trio magique en attaque. Un trio composé de l’inévitable Sadio Mané, de Mbaye Niang en pointe et d’Ismaïla Sarr. De la vitesse et du talent pour tenter de déstabiliser une défense algérienne très solide depuis le début de la compétition.

Comments

comments

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET