Connect with us

Mercato

Arsenal : les vérités de Dani Ceballos sur son mercato agité

Published

on

Arsenal : les vérités de Dani Ceballos sur son mercato agité

Prêté aux Gunners par le Real Madrid cette saison, Dani Ceballos a vécu des mois compliqués. Blessé puis très peu utilisé, l’Espagnol était annoncé proche d’un départ dès le mois de janvier. Aujourd’hui, l’intéressé a mis les points sur les points sur les i.

Depuis qu’il a quitté le Betis pour rallier le Real Madrid en 2017, Dani Ceballos (23 ans) vit une carrière riche en rebondissements. Annoncé comme l’un des cracks en devenir du football espagnol, le milieu de terrain ne s’est pas imposé chez les Merengues (17 titularisations en Liga en deux saisons). Parti en prêt du côté d’Arsenal l’été dernier pour se relancer, l’ancien Bético n’a pas été plus heureux à Londres. Après des débuts prometteurs, il a ensuite été victime d’une blessure avant d’être très peu utilisé par son nouveau coach Mikel Arteta. Un constat qui a fini par accoucher de rumeurs annonçant la volonté du joueur de plier bagage dès le mois de janvier.

Interrogé par Marca, le natif d’Utrera a voulu rétablir ses vérités. « Je n’ai jamais eu un mercato tranquille, que ce soit en hiver ou en été. Lors de ma première année au Betis, le Real Madrid et le FC Barcelone étaient déjà intéressés. J’ai signé avec Madrid (durant l’été 2017) et dès le mois de janvier le Betis voulait me faire revenir. Après, l’Euro, ça été Arsenal et d’autres équipes. C’est un signal qui montre que tu fais bien les choses pour qu’il y ait autant d’équipes intéressées. Mais j’aime la stabilité et j’ai choisis de rester à Arsenal qui a cru en moi et je veux leur rendre la pareille », a-t-il déclaré, avant de jurer qu’il n’a pas pensé à plier bagage.

Rendre la pareille aux Gunners
« Non, quand vous vous mettez à réfléchir… C’est peut-être une bêtise, mais les supporters d’Arsenal ont un chant sur moi. Il y a seulement trois ou quatre joueurs de l’équipe qui ont un eux aussi un chant et qui sont là depuis plus longtemps. Je me sens très apprécié, à chaque fois que je joue à l’Emirates, je sens les supporters derrière moi. » Ceballos le jure, il a voulu rester pour remercier son club et ses supporters de la confiance qu’ils lui ont témoignée. Un choix qu’il assume, même si le risque existe de compromettre ses chances de disputer l’Euro 2020 si sa situation n’évolue pas favorablement.

« Oui, il y a l’Euro en jeu. Vous devenez nerveux quand vous commencez à vous miner parce que vous ne jouez pas pendant cinq ou six matches. Mais quand vous y réfléchissez et que vous revenez d’un mois et demi de blessure, vous pensez être à 100% physiquement alors que vous ne l’êtes pas. Donc au final, vous pesez le pour et le contre et vous voyez que celui qui a misé sur vous c’est Arsenal donc il faut rendre cette confiance. » Concentré pour réaliser une deuxième moitié de saison plus convaincante, Ceballos ne veut d’ailleurs pas encore entendre parler de son retour de prêt à Madrid. « Je n’y pense pas, je suis concentré sur Arsenal. Si je fais bien les choses, j’aurai l’occasion de revenir à Madrid. » Affaire à suivre.

Mercato

L’avenir de Messi déjà scellé ?

Published

on

L’avenir de Messi déjà scellé ?

Pour Josep Maria Bartomeu, cela ne fait aucun doute: Lionel Messi, en fin de contrat en juin prochain, prolongera bel et bien au FC Barcelone.

Des négociations gelées et un Lionel Messi prêt à quitter le FC Barcelone à la fin de la prochaine saison : tel est le tableau récemment dressé par la Cadena Ser au début du mois. A en croire les informations de la radio espagnole, le sextuple Ballon d’or, en fin de contrat, s’interrogerait sur son avenir chez les Blaugrana, marqué par les nombreuses affaires qui ont secoué le club barcelonais ces derniers mois.

Des révélations qui ont provoqué un petit séisme en Catalogne et ce malgré les propos rassurants des dirigeants du Barça. Son président, Josep Maria Bartomeu, en a d’ailleurs remis une couche ce lundi au cours d’une interview accordée à TV3. «On parle, on a parlé et on parlera avec Messi. C’est le meilleur joueur de l’histoire du football. Il a encore de belles années devant lui, il est en pleine forme. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il restera au Barça, a ainsi assuré le boss du Barça, sûr de son fait. Je suis certain qu’il va prolonger. Son futur est ici, même après sa carrière.»

Je ne pense pas que le PSG va mettre ses joueurs sur le marché

Et à en croire Josep Maria Bartomeu , Lionel Messi n’est même aucunement remonté contre ses dirigeants. «Notre relation est fluide, il n’est pas en colère. Ce qu’il s’est passé au sujet des baisses de salaires, c’est que certaines personnes au sein du club ont trop parlé, mais elles ne sont plus là maintenant», a-t-il poursuivi, avant de fermer la porte à un éventuel retour de Neymar cet été. «Je ne pense pas que le PSG va mettre ses joueurs sur le marché et Neymar est un joueur du PSG», a-t-il expliqué.

Le président barcelonais envisage en revanche plus facilement l’arrivée de Lautaro Martinez, une des cibles prioritaires des champions d’Espagne. Et ce malgré la crise provoquée par le coronavirus qui a changé la donne. «Le mercato estival sera très différent. Les grands clubs seront limités à cause de soucis financiers, mais le Barça restera un acteur du mercato, a-t-il promis. Dans le cas de Lautaro Martinez, la négociation est à l’arrêt. On a parlé avec l’Inter ces dernières semaines. Nous sommes dans une phase d’analyse.»

Continue Reading

Mercato

Real Madrid : Achraf Hakimi débarque à l’Inter !

Published

on

Real Madrid : Achraf Hakimi débarque à l'Inter !

Après deux saisons de très bonne facture avec le Borussia Dortmund, le latéral droit marocain Achraf Hakimi va découvrir la Serie A. En effet, le joueur de 21 ans vient d’être acheté par l’Inter au Real Madrid à qui il appartenait.

C’était le dossier fil rouge de la saison 2019-20. Après deux saisons en prêt au Borussia Dortmund, qu’allait faire Achraf Hakimi pour l’exercice 2020-21 ? Tous les mois ou presque, une nouvelle rumeur sortait sur le latéral droit marocain. Et pour cause. Depuis deux exercices, le joueur de 21 ans prêté par le Real Madrid impressionnait la planète football, que ce soit en Allemagne ou en Europe, lors des soirées de Ligue des champions. À son compteur, on recense notamment 12 buts et 17 passes décisives répartis sur deux ans lors de son aventure à Dortmund. Lucien Favre en a fait un des hommes de base de ses dispositifs sur le flanc droit, que ce soit dans une défense à quatre ou plus haut en piston lorsqu’il passait à cinq.

Retour au Real Madrid donc pour Hakimi, mais pas pour longtemps. Son agent répétait sans cesse depuis quelques mois le désir de son poulain de s’imposer au sein de la formation dirigée par Zinedine Zidane. Mais finalement ses appels n’ont pas été entendus. En effet, le Real ne pouvait assurer mieux qu’un poste de doublure de Dani Carvajal au sein de l’effectif madrilène. Du coup, face à cette déception, le Marocain pour continuer à être titulaire au sein d’une grande écurie européenne devait s’en aller. De nouveau. Le Bayern Munich serait venu aux renseignements et aurait tenté de le convaincre avec un gros salaire de poursuivre son aventure en Bundesliga.

Un transfert estimé à 40 M€
Mais finalement les Munichois se sont fait devancer par l’Inter sur le dossier ! Les Intéristes, en négociations depuis plusieurs mois avec le Real Madrid et avec le joueur, ont officialisé la venue du désormais ancien joueur du BVB. Son transfert est estimé à 40 M€, un tarif relativement abordable qui s’explique par une préférence de rachat insérée par le Real Madrid. « Le Real Madrid et l’Inter Milan ont trouvé un accord pour le transfert du joueur Achraf Hakimi. Le club souhaite remercier Achraf pour toutes ces années d’implication, de professionnalisme et pour son comportement exemplaire depuis qu’il est arrivé au centre de formation en 2006. Le club lui souhaite bonne chance dans sa nouvelle aventure », indique le communiqué publié par la Casa Blanca.

Il s’agit d’un énorme coup de la part de la formation italienne. Elle récupère un joueur qui est considéré comme un des meilleurs latéraux d’Europe. Une manière de renforcer encore un peu plus une armada dirigée par Antonio Conte qui tente depuis la saison dernière de faire gagner de nouveau le titre de champion d’Italie à l’Inter. Et ainsi faire tomber de son piédestal la Juventus. Hakimi arrive pour cela.

Continue Reading

Mercato

Officiel – Miralem Pjanic rejoint le FC Barcelone

Published

on

Officiel - Miralem Pjanic rejoint le FC Barcelone

C’est enfin officiel. L’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais s’est engagé avec le FC Barcelone pour une durée de 4 saisons.

C’est la premier gros échange de ce mercato estival. Crise du coronavirus oblige, les clubs vont procéder à ce type d’opération plus régulièrement. De quoi se renforcer astucieusement, mais aussi une technique pour maquiller les comptes, avec des vrais numéros d’équilibristes. C’est le cas ici, puisqu’avec la vente d’Arthur, qui sera comptabilisée dans l’exercice financier actuel, le Barça terminera la saison dans le vert, alors que l’achat de Pjanic comptera lui pour le prochain.

Le champion en titre de Liga, à deux points du Real Madrid dans la course au titre cette saison, a ainsi officialisé l’arrivée du Bosnien via un communiqué officiel publié sur son site : « le FC Barcelone et la Juventus ont trouvé un accord pour le transfert de Miralem Pjanic. Le coût de l’opération sera de 60 millions d’euros et 5 millions sous forme de variables». Le joueur a paraphé un contrat de quatre ans avec le champion d’Espagne en titre;

Un milieu Busquets – De Jong- Pjanic ?
Officiellement, Miralem Pjanic a coûté 65 millions d’euros au FC Barcelone, alors qu’Arthur est parti à Turin pour 82 millions d’euros (70M€ fixes + 12 sous forme de bonus). Les Catalans « gagnent » ainsi 17 millions d’euros, même si cette marge risque d’être rapidement dévorée par le salaire du milieu de terrain de 30 ans, qui a en plus signé un contrat d’une durée relativement longue pour un joueur de son âge. Sa clause libératoire est désormais de 400 millions d’euros.

Le milieu de terrain vient renforcer un entrejeu en perte de vitesse ces dernières années, avec Ivan Rakitic et Arturo Vidal sur la pente descendante, alors qu’Arthur Melo, joueur qu’il vient remplacer, a aussi eu du mal après une première saison prometteuse. Avec Frenkie de Jong, la révélation Riqui Puig et Miralem Pjanic, en plus de Sergio Busquets, Quique Setién (ou un autre entraîneur) aura peut-être enfin un milieu de terrain de top niveau européen !

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET