Connect with us

Actualites

Coupe de France : l’OL prévient l’OM avant le choc

Published

on

Coupe de France : l’OL prévient l’OM avant le choc

Le choc entre l’OL et l’OM sera attendu par les supporters des deux camps. Et si les Lyonnais reconnaissant la supériorité marseillaise en championnat, ils comptent bien inverser la tendance demain.

Ce quart de finale de la Coupe de France entre l’OL et l’OM tient une certaine importance. Si Marseille, 2e au classement de Ligue 1, est en train de réussir sa saison, ce n’est pas le cas des Gones. Ils auront certainement un peu plus de pression sur les épaules demain. Largués en championnat, ils possèdent 16 points de retard sur leurs rivaux de demain et 8 sur Rennes, le 3e. Petit à petit, l’objectif de Ligue des Champions s’éloigne, surtout que dans le jeu, les progrès ne sautent pas aux yeux. Une qualification pour une coupe d’Europe, même la plus petite, semble devoir passer par les coupes nationales.

« Si on a plus à perdre que l’OM ? Je ne sais pas, c’est un match de gala. Ce sont deux clubs prestigieux du football français. Il faut démontrer beaucoup d’envie, montrer de l’humilité. Ils sont mieux que nous pour l’instant », reconnaît un Rudi Garcia qui ne veut absolument pas se laisser abattre alors que son rival, et ancien club, réalise une saison étonnante de réussite. « C’est une équipe solide, qui ne prend pas de but. C’est un atout très important. Elle a de la qualité car elle est 2e du championnat avec des joueurs qui je connais bien. On verra demain, c’est un match de coupe. »

L’OL veut remettre les pendules à l’heure
Quelques mois après le rencontre tendue en Ligue 1 pour le retour de Rudi Garcia au Vélodrome, le coach lyonnais a tenu à détendre l’atmosphère. Il n’a pas du tout souhaité rentrer dans le jeu médiatique comme on a pu le voir lors des dernières saisons, lorsqu’il était dans le camp d’en face. « C’est le championnat, un match différent. Je veux me concentrer sur mon équipe. On aura le temps de parler de tout ça » rétorque-t-il à la question de l’idée de revanche par rapport au match de championnat.

Toujours en conférence de presse, Maxwel Cornet suit l’exemple de son coach. Il souhaite simplement remettre les pendules à l’heure face à un grand rival. « On est des compétiteurs, on a envie d’être le plus haut possible au classement. On part de très loin notamment après un début de championnat pas exceptionnel. Après on a connu très peu de défaites en 2020 (seulement à Nice et Paris). On est sur la bonne voie. Il va falloir que l’on continue à travailler et ne pas se décourager ni de douter de nous, on sait qu’on a les capacités pour titiller les 3 premiers. » Une victoire face à l’OM permettrait aux Gones de relancer la machine et d’atteindre les objectifs voulus par le club.

Actualites

Le petit frère de Serge Aurier a été tué par balles

Published

on

Le petit frère de Serge Aurier a été tué par balles

Le petit frère de Serge Aurier a été tué par balles ce matin à Toulouse.

Touché à l’abdomen, il est décédé à son arrivée à l’hôpital.

Le suspect est actuellement en fuite.

Continue Reading

Actualites

Dix-huit employés à la rue à cause de la crise du corona

Published

on

Dix-huit employés à la rue à cause de la crise du corona

Le FC Twente doit se séparer de dix-huit employés, onze à plein temps et sept à temps partiel, rapporte le club via les canaux officiels. Cela concerne vingt pour cent du personnel. La situation financière se détériore en effet rapidement en raison de la ccrise du corona, et oblige à prendre des mesures, selon le communiqué.

« C’est terrible de dire au revoir à tous ces employés dévoués du club », souligne le directeur général Paul van der Kraan sur le site www.fctwente.nl.

« Après les licenciements précédents en 2015 et 2018, nous espérions être protégés de cela, et nous pensions même déjà à un peu de croissance. Mais à cause de ce corona, tout est différent. L’épidémie du virus a des conséquences économiques majeures partout dans le monde. Beaucoup sont gravement touchés, dans tous les secteurs… »

« Notamment l’industrie événementielle, à laquelle appartient le football professionnel, et donc Twente, qui n’a pas pu accueillir un seul supporter à De Grolsch Veste depuis mars et jusqu’à septembre. Il nous manque du coup les revenus de la restauration et aucun événement ne peut de surcroît être organisé les jours où il n’y a pas de match pour le moment. »

Le FC Twente est donc contraint, « peu importe la douleur », de prendre « cette mesure rigoureuse », et de donner au club une perspective d’avenir.

« Twente a offert de fournir aux employés concernés tout le soutien possible dans leur recherche d’un nouvel emploi en dehors du club. Le fait que de nouveaux joueurs arriveront nécessairement dans les semaines à venir rend les choses encore plus difficiles pour les personnes impliquées… »

« Heureusement, les employés comprennent très bien que nous sommes un club de football, et qu’il s’agit finalement des joueurs… »

Les footballeurs de Twente ont unanimement accepté un sacrifice salarial. Ils ont tous cédé une partie de leur salaire au cours des derniers mois. Ce qui a rapporté environ un quart de million d’euros au club d’Enschede.

L’ancien joueur Evert Bleuming, chef du département scoutisme qui avait pratiquement recruté tous les joueurs de l’équipe ayant assuré le retour en Eredivisie, est également remercié…

Continue Reading

Actualites

Une anecdote hilarante sur le Diable Rouge

Published

on

Une anecdote hilarante sur le Diable Rouge

Simon Mignolet a brillé avec le Club de Bruges cette année en empochant un titre national.

On peut ajouter ce titre à son palmarès déjà bien fourni, le Diable Rouge a remporté une Ligue des Champions avec Liverpool la saison passée ainsi qu’une très belle 3e place à la Coupe du Monde 2018.

Mais il ne faut pas oublier que le gardien à la très belle carrière a débuté à Saint-Trond. Cephas Chimedza qui a joué au STVV de 2006 à 2010 a une anecdote hilarante qui montre bien l’innocence du jeune gardien à l’époque.

Dans une interview livrée aux médias zimbabwéens, le joueur a déclaré, « Avant de parler de ses qualités de gardien de but, je me souviens d’une question amusante qu’il m’a posée un jour. Il n’avait que 16 ans et venait de passer chez les pros. Il est venu me parler et m’a demandé si nous avions des télévisions au Zimbabwe ».

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET