Connect with us

Ligue des Champions

FC Barcelone : c’est toujours compliqué entre Lionel Messi et Antoine Griezmann

Published

on

FC Barcelone : c’est toujours compliqué entre Lionel Messi et Antoine Griezmann

Malgré la bonne volonté apparente d’Antoine Griezmann, la relation technique qu’il entretient avec Lionel Messi s’avère famélique.

35e minute du match entre le FC Barcelone et le Slavia Prague. Après un nouveau numéro de soliste, Lionel Messi s’approche de la surface adverse, entouré par 3 défenseurs. A sa gauche, Antoine Griezmann se décale pour recevoir le ballon. La logique réclame une passe pouvant déboucher sur une grosse occasion de but du Français. Mais Messi choisit la frappe, qui viendra se fracasser sur l’équerre, laissant un Griezmann dépité. L’action, largement commentée par les supporters, observateurs et médias, a vite fait le tour d’Europe et apporte de l’eau au moulin de ceux qui continuent de penser que l’Argentin ne veut pas du Français dans son équipe.

Si l’on se fie aux statistiques de la rencontre d’hier, la connexion entre les deux hommes est effectivement en très bas débit : 4 passes seulement, 3 de Messi pour Griezmann, 1 de Griezmann pour Messi. Aucune n’étant décisive ou tout simplement importante. Si l’on élargit le spectre, depuis le début de la Ligue des Champions 2019-2020, après 4 rencontres, les deux hommes n’ont échangé que 18 passes (sachant qu’ils n’ont manqué qu’une cinquantaine de minutes chacun au cours de ces rencontres). Le bilan est donc famélique et témoigne d’une entente footballistique limitée.

« Il s’adapte à notre équipe. Ce n’est pas facile. Il a des qualités qui peuvent nous aider. Il nous aide beaucoup défensivement et il peut nous donner plus », a commenté Ernesto Valverde au sujet du Français en conférence de presse. Cela fait désormais plusieurs fois que le technicien espagnol tient ce discours mais rien ne change sur le pré. Oui, Griezmann se dépense, s’arrache défensivement, à l’image de ce qu’il proposait à l’Atlético de Madrid. Mais plusieurs choses posent problème, à commencer par un positionnement qui limite ses zones d’influence. « Le Français continue de chercher sa place dans l’équipe, loin d’être un joueur décisif, loin de se trouver dans les zones les plus chaudes du terrain, condamné à l’exil sur l’aile », écrit ainsi Sport en pages intérieures, dans un article consacré aux difficultés du joueur âgé de 28 ans.

Les miettes pour Griezmann
Ce n’est officiellement pas un problème pour Antoine Griezmann, qui était bien conscient avant de venir au Barça qu’il lui faudrait trouver une place au sein d’un secteur offensif pléthorique où règne en maître Lionel Messi d’abord, Luis Suarez ensuite. L’excellente relation entre ces deux hommes condamne aussi pour l’instant Griezmann à un rôle de troisième larron, celui qui récupère les miettes. Car plus inquiétant, au-delà des chiffres et des statistiques démontrant la pauvreté de la relation technique Messi-Griezmann, l’impression visuelle parle d’elle-même à chaque rencontre ou presque.

Depuis le retour de Lionel Messi dans l’équipe, Antoine Griezmann a du mal à s’intégrer dans les circuits de passe. Au point même de se demander parfois si c’est volontaire. Au point aussi de voir le Français s’agacer sur le pré. Et cette impression est renforcée par la différence flagrante lorsqu’Ansu Fati joue le rôle de troisième homme. Le jeune garçon est couvé par Messi, qui le cherche bien plus que Griezmann sur le terrain. Est-ce juste une question de profil, la jeunesse et la percussion de Fati étant plus compatibles avec le jeu de Messi que la vision collective et la qualité de déplacement de Griezmann ? Souvent ignoré dans les combinaisons collectives, pas privilégié sur les actions de but par Messi ou Suarez, le Français va devoir encore cravacher pour se faire sa place et être enfin adoubé. Car visiblement, ses multiples déclarations pour brosser la Pulga dans le sens du poil ne suffisent pas.

Comments

comments

Ligue des Champions

C1 – Sterling : « Ce que fait Zidane, ce n’est pas de la chance mais une mentalité »

Published

on

C1 - Sterling : "Ce que fait Zidane, ce n'est pas de la chance mais une mentalité"

Alors que Manchester City se rendra au Santiago Bernabéu dans quelques jours pour jouer la Ligue des champions, Raheem Sterling a donné une interview au quotidien madrilène ‘AS’.

C’est une belle opportunité pour Manchester City. Alors que les Citizens n’auront pas l’occasion de jouer la compétition lors des deux prochaines années, City peut faire un gros coup et essayer d’éliminer le Real Madrid en huitièmes de finale.

La semaine prochaine, les Citizens de Pep Guardiola se déplaceront au Santiago Bernabéu pour le match aller de ces huitièmes de finale, et Raheem Sterling s’est confié pour ‘AS’ concernant la rencontre.

« Face au Real Madrid, ça va être un match difficile, peu importe s’ils sont dans un bon ou dans un mauvais moment. Juste pour l’ambiance, pour l’histoire du Santiago Bernabéu…Et encore plus aujourd’hui, car ils vont très bien. Mais j’ai totalement confiance en mon équipe. Si nous sommes dans un bon jour, je crois que nous pouvons gagner », a assuré Raheem Sterling.

« Nous savons à quel point ce sera difficile. C’est probablement l’une des épreuves les plus importantes de nos carrières. Je crois que c’est une grande année pour nous en Ligue des champions car tout ne s’est pas passé comme nous le souhaitions en Premier League. C’est notre opportunité de montrer de quoi nous sommes faits. Aujourd’hui, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui peuvent nous arrêter », ajoute l’Anglais.

« Ce que fait Zidane, ce n’est pas de la chance. Il a gagné la Ligue des champions plusieurs fois. Ce n’est pas de la chance mais une formule. Certaines personnes ont une mentalité de gagnant et lui il gagne quoi qu’il arrive. Je dirais que c’est quelque chose qu’il a probablement développé dans sa grande carrière en tant que joueur et aujourd’hui en tant qu’entraîneur, raison pour laquelle il maintenant cette touche de gagnant. Je ne pense pas que quand tu gagnes, c’est de la chance. C’est une mentalité », explique Sterling sur l’entraîneur du Real Madrid.

Le joueur est revenu sur la réputation de Manchester City, et sur la manière dont les joueurs ne sont pas traités de la même manière que les autres de Premier League, selon lui.

« Ça veut tout dire qu’on ait gagné quatre titres en Angleterre et qu’aucun d’entre nous n’ait gagné le ‘Player of The Year’. Ils l’ont donné à un joueur de Liverpool, qui a aussi fait une saison fantastique mais bon… Ça avait déjà eu lieu avec Touré et Agüero, qui ne l’ont jamais gagné et qui étaient là depuis 2011. Je pense que ces joueurs ne sont pas traités de la même manière que ceux des autres équipes. Chaque fois que l’on gagne quelque chose, on le donne à l’adversaire. Cette année, la Premier League sera gagnée par Liverpool et le MVP sera surement un de leurs joueurs. On ne nous traite pas avec ce même respect », souligne l’international anglais

Comments

comments

Continue Reading

Ligue des Champions

Liverpool : le capitaine absent trois semaines.

Published

on

Liverpool : le capitaine absent trois semaines.

Il n’avait manqué qu’une seule rencontre de Premier League, deux de Ligue des champions, cette saison. Le capitaine de Liverpool Jordan Henderson a peut-être atteint ses limites. Remplacé par James Milner à dix minutes du terme du huitième de finale aller perdu par les Reds à Madrid, face à l’Atlético, il y a trois jours, le milieu de terrain anglais est out pour plusieurs semaines.

« Il (le capitaine Jordan Henderson) sera absent pendant environ trois semaines, ce qui n’est pas cool, » a déclaré Jürgen Klopp en conférence de presse. « Mais dans notre malheur nous avons quand même eu de la chance. Des joueurs ont souffert de blessures aux ischio-jambiers bien plus grave en Premier League cette saison, » a ensuite dédramatisé le coach allemand. Jordan Henderson a dix-neuf jours – avant le 8e de finale de C1 retour face à l’Atlético de Madrid – pour retrouver la forme.

Comments

comments

Continue Reading

Liga

Atlético Madrid: Nouvelle blessure pour Thomas Lemar

Published

on

Atlético Madrid: Nouvelle blessure pour Thomas Lemar

Les mois passent et se ressemblent pour Thomas Lemar. Le Français s’est blessé contre Liverpool et l’Atlético Madrid a confirmé une nouvelle lésion musculaire pour le joueur français.

Thomas Lemar n’a pas la chance de son côté et il semblerait que le joueur n’arrivera jamais à avoir un peu de régularité sous les couleurs de l’Atlético Madrid.

Le milieu de terrain français était titulaire à la grande surprise de tout le monde lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions contre Liverpool, mais est sorti après la mi-temps.

Une sortie réalisée en raison d’une lésion musculaire. Le club de l’Atlético Madrid a publié un communiqué ce vendredi matin et a confirmé la blessure de l’international français.

« Thomas Lemar présente une lésion musculaire à la cuisse droit. (…) Le joueur français avait été remplacé à la mi-temps contre Liverpool pour des douleurs », a communiqué le club colchonero.

Comments

comments

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET