Connect with us

Actualites

Le président de Porto officialise la retraite d’Iker Casillas

Published

on

Le président de Porto officialise la retraite d'Iker Casillas

Comme attendu, sa candidature à la présidence de la Fédération espagnole signifie la fin de carrière d’Iker Casillas.

Le gardien Iker Casillas, qui n’a plus rejoué depuis un infarctus en avril 2019, a choisi de prendre sa retraite sportive pour se consacrer à sa candidature à la présidence de la fédération espagnole, a annoncé mardi le président de son club, le FC Porto.

« Avant de lancer sa candidature, Iker Casillas a tenu à venir me voir à Porto pour me communiquer sa décision qu’il mettrait fin à sa carrière », a déclaré aux médias portugais Jorge Nuno Pinto da Costa. L’ex-capitaine de l’équipe d’Espagne, âgé de 38 ans, avait annoncé lundi sur son compte Twitter qu’il serait candidat à la présidence de la fédération espagnole (RFEF) en 2020.

Victime d’un infarctus lors d’un entraînement, Casillas a rejoint le staff technique de son équipe pendant sa convalescence. Il n’a plus rejoué en match officiel depuis, mais n’a pas annoncé formellement qu’il raccrochait les crampons

Actualites

Disparition : victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l’âge de 68 ans

Published

on

Disparition : victime du coronavirus, Pape Diouf est mort à l'âge de 68 ans

L’ancien président de l’OM, Pape Diouf, est décédé ce mardi au Sénégal, après avoir été contaminé par le coronavirus.

Après avoir été contracté le coronavirus, chez lui au Sénégal, il devait être rapatrié dans la nuit en France. Mais il n’a pas tenu jusque-là. Selon la télévision nationale sénégalaise, ce que ses proches ont confirmé, Pape Diouf est mort, ce mardi à Dakar. L’ancien président de l’OM (2005-2009) était âgé de 68 ans.

Ancien journaliste à la Marseillaise dans les années 1980, il fut un agent à succès à partir des années 1990, s’occupant des intérêts de Joseph-Antoine Bell, Marcel Desailly, Basile Boli, William Gallas, Samir Nasir ou Didier Drogba, entre autres joueurs. Pape Diouf est arrivé à la tête de l’OM en 2004, avant d’être officiellement nommé président en 2005. Dirigeant estimé, il a été un des acteurs majeurs du football français, réputé pour ses passes d’armes avec son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas et son langage de haute tenue.

Débarqué par Robert Louis-Dreyfus en 2009, il est devenu un conférencier recherché dans les colloques sportifs, entre le visionnage d’un combat de lutte sénégalaise et la lecture d’un vieux numéro du Miroir du football dans son appartement surplombant la corniche Kennedy, à la frontière des septième et huitième arrondissements marseillais. Mis en examen dans l’affaire des transferts douteux de l’OM, fin 2016, une décision judiciaire levée en 2018, il avait ensuite filé à Dakar, auprès d’une partie de sa famille.

Continue Reading

Actualites

Covid-19 : L’appel au don de Neymar

Published

on

Covid-19 : L’appel au don de Neymar

Confiné dans son immense villa près de Sao Paulo, où il passe du bon temps avec sa famille et ses amis, Neymar a fait un don à des associations qui luttent les conséquences du coronavirus au Brésil.

Après l’énorme le don «considérable» de Kylian Mbappé à la Fondation Abbé-Pierre, c’est l’autre star du PSG qui vient en aide aux plus démunis en pleine crise sanitaire causée par le Covid-19. Neymar a fait un don à deux associations, UniaoSP et Uniao Rio, qui soutiennent les personnes pauvres face aux restrictions provoquées par la pandémie de coronavirus au Brésil.

Le «Ney» fait partie d’un mouvement lancé par son ami Luciano Huck, un présentateur TV qui a réuni des personnalités autour de lui pour appeler ses compatriotes les plus aisés à mettre la main au portefeuille. «La solidarité doit être plus contagieuse que le virus», lance l’attaquant de 28 ans, qui a fait polémique ces derniers jours en ne respectant pas la quarantaine qui lui est imposée lors de son retour au pays.

«Ensemble, nous voulons encourager une culture du don», explique ainsi l’animateur TV Luciano Huck dans sa vidéo publiée sur Instagram, qui demande à «réfléchir à son prochain en ces temps d’angoisse, d’incertitude et de souffrance». Le Covid-19, qui a fait 3 903 malades pour 117 morts pour l’instant au Brésil, touche durement l’économie du pays et des dizaines de millions de travailleurs précaires sont en danger.

Continue Reading

Actualites

Quatre Français parmi les ratés

Published

on

Quatre Français parmi les ratés

Le président du Real Madrid a réussi à faire venir dans son équipe certains des plus grands joueurs de la planète au gré des années. Mais l’homme d’affaires n’a pas toujours obtenu ce qu’il désirait…

Florentino Pérez a débuté en 2009 sont deuxième mandat à la tête du Real Madrid. Cet été-là, il avait réussi à faire venir les Karim Benzema, Cristiano Ronaldo et autre Xabi Alonso, lançant donc en grandes pompes son retour aux affaires, après un premier passage (2000-2006) marqué par l’ère des Galactiques (Ronaldo, Zidane, Figo, Beckham, Owen).

L’Espagnol compte à son tableau de chasses des talents du calibre de Kaka, Angel Di Maria, Toni Kroos, Eden Hazard, Gareth Bale et tant d’autres. Il n’empêche, son appétit n’a pas toujours été rassasié, et ses rêves pas systématiquement réalisés. Ainsi, d’après Mundo Deportivo, on apprend que celui qui baigne aussi dans le monde politique est confronté à six échecs de taille dans sa carrière de Merengue.

Totti le fidèle
En tête de liste figure un certain Francesco Totti, qu’il n’a jamais réussi à convaincre de quitter l’AS Rome. Neymar aussi, était attendu du côté de Valdebebas en 2013, avant de finalement prendre la direction de la Catalogne et du FC Barcelone. Les quatre autres cibles manquées par Florentino Pérez sont françaises, parmi lesquelles un certain Patrick Vieira.

A plusieurs reprises, l’homme aujourd’hui âgé de 73 ans aurait tenté de faire venir l’international tricolore lorsqu’il était du côté d’Arsenal, mais Arsène Wenger aurait toujours refusé d’envisager seulement l’éventualité d’un départ. A un degré moindre, Thierry Henry aurait aussi été courtisé, en vain, et le meilleur buteur de l’histoire des Gunners avait lui aussi fini par prendre la direction des Blaugranas.

Dossiers toujours ouverts…
Concernant les deux derniers cas, le patron madrilène n’a pas encore dit son dernier mot… Car Paul Pogba, que Zinedine Zidane semble vouloir absolument faire venir à ses côtés, n’a pas été lâché par Manchester United l’été dernier. Mais le prochain mercato estival pourrait aussi changer la donne. Reste donc Kylian Mbappé, que les Merengues pensaient avoir convaincu en juillet 2017, avant que le Paris Saint-Germain n’entre dans la danse et rafle la mise. Seulement partie remise ?

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET