Connect with us

Liga

Liga – Le Real Madrid s’impose contre Getafe

Published

on

Liga - Le Real Madrid s'impose contre Getafe

Le Real Madrid devait s’imposer contre Getafe pour réaliser la bonne opération de cette 33e journée de Liga. Une courte victoire (1-0) qui a mis du temps à se dessiner. Mais l’essentiel est là.

Un Real Madrid leader de Liga et en grande forme accueillait Getafe (6e) ce jeudi soir (22h). Un match à enjeu capital, même si chaque match est important, puisqu’en cas de victoire les Merengues pouvaient prendre quatre points d’avance sur leur dauphin, le FC Barcelone. Malgré un manque de résultats depuis la reprise (6 points pris sur 15 possibles), l’adversaire du soir était difficile à manœuvrer. Du côté du Real, Zinedine Zidane alignait un 4-4-2. Thibaut Courtois occupait la cage, devant lui se trouvaient Ferland Mendy, Sergio Ramos, Raphaël Varane et Daniel Carvajal. On retrouvait Casemiro, Luka Modric, Toni Kroos et Isco au milieu puis Vinicius Junior et l’inarrêtable Karim Benzema sur la ligne offensive. José Bordalás présentait lui aussi un 4-4-2. Au but, David Soria avait devant lui Olivera, Chema, Etxeita et Suárez. Dans l’entrejeu, Maksimovic, Arambarri, Cucurella et Nyom animaient le jeu et enfin, Mata, Timor étaient chargés de trouver la faille.

Le Real Madrid mettait sans surprise le pied sur le cuir dès le début du match. Karim Benzema n’avait besoin que de deux minutes pour tenter sa première frappe du match. Un extérieur du pied à l’entrée de la surface mais David Soria intervenait. Les visiteurs se portaient eux vers l’avant quelques minutes après. Ils étaient même à la limite d’ouvrir le score mais se heurtaient à Thibaut Courtois (9e) sur une tête de Nemanja Maksimovic qu’avait déviée Xabier Etxeita. Le portier belge se distinguait une nouvelle fois dans la foulée. Il se couchait bien sur une frappe enroulée par Marc Cucurella (12e). Le Real Madrid subissait dans le jeu mais savait se montrer dangereux sur ses rares offensives. Dans la surface de réparation, Vinicius Junior reprenait un centre de Ferland Mendy à ras de terre sur la gauche. Il se jetait pour couper la trajectoire mais le portier des Azulanos réalisait un arrêt remarquable et sortait le ballon in extremis du bout des doigts (23e). Quelle action !

Minimum syndical pour un petit Real Madrid
A la demi-heure de jeu, première déconvenue pour les Madrilènes. Raphaël Varane sortait sur blessure et Eder Militao le remplaçait. Les hommes de Zinedine Zidane occupaient le camp de leurs adversaires. Sur un centre piqué de Sergio Ramos, c’est Marcelo qui tentait sa chance au but mais sa reprise de volée était stoppée par David Soria (36e). Le gardien du club de la banlieue madrilène était décisif comme depuis le début de la rencontre et permettait aux siens de rentrer au vestiaire sur un score nul et vierge. Le second acte reprenait sur un rythme haché. Les actions peinaient à s’enchaîner et plusieurs cartons jaunes étaient distribués par Juan Martínez Munuera (Militao (47e), Nyom (47e), Damian Suarez (53e)). C’est Luka Modric qui était l’auteur de la première grosse occasion de ce deuxième volet avec une frappe croisée au sol qui effleurait le poteau droit (58e). Il était imité quelques secondes plus tard par Jaime Mata. Sa frappe enroulée du droit passait de peu au-dessus du but (60e).

Zinedine Zidane assistait de l’extérieur du terrain au déchet technique préoccupant de son équipe. Il décidait alors de faire trois changements. Valverde, Asensio et Rodrygo remplaçaient respectivement Modric, Vinicius et Isco. Déjà décisif contre Valence, Marco Asensio faisait une nouvelle fois bonne impression sur ses premières prises de balle. Sur la gauche, il servait Benzema qui tirait en pivot mais ne cadrait pas (66e). Le chronomètre défilait et malgré leurs offensives de plus en plus nombreuses mais peu dangereuses, Sergio Ramos et ses coéquipiers se rapprochaient d’un match nul loin d’être arrangeant dans la course au titre. Les efforts finissaient par payer leurs fruits au début du dernier quart d’heure. Sur un débordement côté droit, Dani Carvajal rentrait dans la surface et se faisait crocheter. Le point de penalty était désigné par l’officiel. Sergio Ramos s’en chargeait et plaçait le cuir sur la droite du but (80e). Son neuvième but cette saison en championnat dont cinq sur penalty. 1-0 mais que ce fut dur pour le Real ! Avec cette victoire difficile, les Merengues distançaient le Barça à quatre points et bouclaient leur sixième victoire en autant de rencontres depuis la reprise.

Liga

Officiel – Martin Odegaard de retour au Real Madrid

Published

on

Officiel - Martin Odegaard de retour au Real Madrid

36 matches toutes compétitions confondues, 7 buts, 9 caviars. Prêté cette saison à la Real Sociedad, Martin Odegaard a livré de belles prestations en Espagne. De quoi attirer les regards. Mais pour le moment, le milieu norvégien va revenir dans la capitale espagnole. Via un communiqué publié il y a quelques minutes, le club basque a officialisé son départ.

«Il est difficile d’aller aussi loin en si peu de temps, mais Martin Odegaard y est parvenu. Le gaucher nous quitte pour retourner au Real Madrid, mais nous n’oublierons jamais tout ce qu’il nous a fait vivre au cours de cette saison inoubliable», explique notamment la Real Sociedad. Pour rappel, le joueur de 21 ans dispose d’un contrat qui court jusqu’en juin 2023 avec les Merengues.

Continue Reading

Liga

Liga : le Real Madrid poursuit sa belle série contre Alavés

Published

on

Liga : le Real Madrid poursuit sa belle série contre Alavés

Sur la pelouse de l’Estadio Alfredo Di Stéfano, le Real Madrid a pris les trois points ce vendredi soir contre Alavés (2-0, 35e journée de Liga) grâce notamment à Karim Benzema (1 but, 1 passe décisive). L’équipe de Zinedine Zidane reprend donc ses quatre points d’avance sur le FC Barcelone.

La course au titre continue de l’autre côté des Pyrénées. Deux jours après le court succès du FC Barcelone face à l’Espanyol (1-0), le Real Madrid défiait ce vendredi soir Alavés à l’Estadio Alfredo Di Stéfano, dans le cadre de la 35e journée de Liga. En tête du classement, la Casa Blanca pouvait reprendre quatre unités d’avance sur le Barça en cas de nouveau succès. Placés juste devant la zone rouge, à la 17e place, les visiteurs souhaitaient de leur côté créer la surprise pour s’en éloigner. Pour ce match, Zinedine Zidane enregistrait notamment le retour de Varane en défense, alors que Benzema était encore présent en attaque. En face, Asier Garitano optait pour un 4-4-2 avec le duo Joselu-Perez devant.

Dès les premiers instants, les Merengues tentaient de poser le pied sur le ballon mais les Babazorros leur offraient déjà une frayeur puisque Joselu trouvait la barre transversale alors que le tir de Perez était repoussé juste devant la ligne (3e). Présent aux côtés de Varane, Militao réalisait lui un énorme retour (8e). Légèrement bousculé, le Real Madrid réagissait tout de même. Dans la surface adverse, Mendy était légèrement touché par Navarro et l’arbitre accordait un penalty au Real Madrid, le troisième en trois matches. Sans Sergio Ramos, Benzema s’élançait et transformait (12e, 1-0). Et le Real ne se relâchait pas avec une tentative de Kroos (14e).

Karim Benzema buteur et passeur
Avec leur retard d’un but, les Babazorros poussaient toujours et montraient de belles choses. Joselu (16e, 35e) et Burke (25e) créaient le danger alors que de l’autre côté, Jimenez avait sauvé les siens sur un possible but contre son camp de Camarasa (18e). Le Real menait donc d’un but à la mi-temps, Benzema ayant trouvé Jimenez sur sa route avant le coup de sifflet de l’arbitre (45e+6). La deuxième période démarrait sur un bon rythme et avec un nouvel arbitre central, M. Gil Manzano s’étant blessé à la cheville durant le premier acte. Et sur la pelouse, les Merengues doublaient rapidement la mise. Lancé par Rodrygo, Benzema se présentait face au gardien et servait sur un plateau Asensio pour le 2-0 (51e).

Le but était d’abord refusé pour un hors-jeu du Français mais l’arbitre l’accordait finalement avec l’aide de la VAR car Benzema était parti au bon moment. Pour tenter de relancer la rencontre, Asier Garitano multipliait les changements mais ça ne changeait rien. Côté madrilène, Benzema (58e) et Rodrygo (59e) butaient sur un Jimenez vigilant. Courtois l’imitait en s’imposant devant Joselu (61e). Les occasions se multipliaient (Vazquez, Modric, Rodrygo pour le Real, Borja Sainz pour Alavés) mais le score n’évoluait plus. Victorieux 2-0, le Real Madrid reprenait ainsi quatre points d’avance sur le FC Barcelone, qui défiera le Real Valladolid samedi. Alavés restait devant la zone rouge (17e).

Continue Reading

Liga

Le Real Madrid donne des nouvelles de Marcelo

Published

on

Le Real Madrid donne des nouvelles de Marcelo

Ce vendredi soir, le Real Madrid affronte le Deportivo Alavès pour le compte de la 35e journée de Liga (à suivre sur notre site en live commenté). Premier avec 77 points, le club de la capitale espagnole veut garder la tête du championnat et mettre la pression sur le Barça. Mais pour ce match très important, Zinedine Zidane doit se passer de l’un de ses cadres, à savoir Marcelo.

Le Brésilien est blessé et son club a donné de ses nouvelles sur son site officiel. «Suite aux examens réalisés aujourd’hui sur notre joueur Marcelo par les Services Médicaux du Real Madrid lui a été diagnostiquée une déchirure musculaire dans l’adducteur gauche. En attente d’évolution». Zizou espère pouvoir le récupérer au plus vite pour le sprint final de la Liga et ensuite la Ligue des Champions.

Continue Reading
Advertisement

Tendance

Copyright © 2020 ACTUMATCH.NET